• 4° message

    Pour vous aider cette semaine à continuer dans votre pratique de la retraite d’hiver, nous vous proposons quelques pistes que nous vous invitons à suivre :

     

    1) Relire le premier entraînement à la pleine conscience et se poser les questions suivantes :


      Dans ma vie quotidienne  est-ce que je protège

    la vie et comment?

      

    Que signifie pour moi dans mon quotidien

    protéger la vie ? Comment puis-je faire ?

     

           Avant de manger prenez quelques minutes

    pour contempler la nourriture se trouvant dans

    votre assiette pour être pleinement conscient

    de ce que vous mangez.

     

    Posez-vous les questions suivantes : 

    Que suis-je en train de manger

    et d’où vient cette nourriture ?

     

     

     

     

    -    2) Parmi ce que vous avez pu écouter des enseignements de Thây durant ces dernières semaines, choisissez un passage qui vous a particulièrement plu. Dans votre carnet, essayez d'exprimer en quoi ce passage vous a enthousiasmé, et comment vous pouvez le mettre en pratique dans votre vie quotidienne?

     

    -         3) Notez sur votre carnet vos joies et difficultés avec la pratique de la méditation assise et marchée et du repas en silence et partagez les avec votre sangha.

    Voici une pratique toute simple mais très efficace pour nous aider à nous concentrer et à laisser aller les pensées qui nous encombrent durant l’assise

    ou la marche en pleine conscience:

     

    Oui la vie!- Merci la vie!

     

    1-Première pratique

     

    J’inspire, je dis «  oui »

    J’expire je dis « merci »

     

    -J’inspire, l’air pénètre en moi .

    Mes poumons se remplissent d’air, d’oxygène

    et toutes mes cellules se dilatent et sont vivifiées.

    Avec l’air, c’est la vie qui pénètre en moi,

    J’ose la vie!

    Je m’ouvre à la vie qui se donne à moi à chaque instant

    Je dis « oui à la vie »

    Conscient de tous ces moments où mes peurs m’ont étouffé

    recroquevillé, empêché d’être disponible et ouvert à moi, aux autres ,et au monde ;

    Je veux faire confiance, je fais confiance en la vie.

    Je m’offre à la vie qui me porte si bien et me conduit vers le meilleur de moi.

     

    -J’expire, je remercie la vie, la terre mère

    Tous les êtres, mes Maîtres, mes parents et mes ancêtres.

    Je relâche toutes mes tensions, tous mes soucis,

    Et me pose avec confiance dans l’instant présent

    Je suis conscient du bonheur d’être vivant

    Je rends grâce

     

    2-Deuxième pratique

    J’inspire, je dis « merci »

    J’expire , je dis «  oui »

     

    J’inspire, je remercie la vie

    Je me laisse remplir dans un chant de gratitude.

     Je m'ouvre avec confiance dans l’instant présent.

    Je suis conscient du bonheur d’être vivant,

    Conscient des milliers de situations, de causes et de conditions

    Qui ont fait que je suis là à cet instant,

    Ouvert au tout possible. Je rends grâce. Merci la vie!

     

    J’expire je dis " oui".

    Oui à ce qui est  difficile à vivre dans l’instant

    Je reconnais et j’embrasse avec bienveillance

    les tensions, les douleurs et les souffrances qui sont en moi .

    Je les confie à la terre pour qu’elle les transforme en compost, en paix, en joie.

    Je me pose tranquillement dans la coupe de mon bassin

    J’ai confiance, je sens que je suis porté par la vie.

    Je me confie à la vie, à plus Vaste que moi, à ma vraie nature.

     Ça respire en moi, je suis libre, je souris.